Il y a une pièce à laquelle on ne prête pas forcement attention en achetant sa montre : le verre. Pourtant, il en existe différents types dont la qualité varie, influant sur la durée de vie de cette dernière.

Les différents verres de montre

Le verre, aussi appelé « cristal », est la surface transparente recouvrant la face de la montre permettant de protéger le cadran et les aiguilles. Il d'autant plus important d'être conscient du type de verre lors de l'achat de votre montre, qu'il sera difficile de le changer pour passer sur un autre type. En effet, la conception du fabriquant limite cette possibilité, chaque type ayant des formes et des façons de se poser différentes.

Il existe trois principaux types de verre :

Verre acrylique

Plus économique que les autres types de verre, il est composé d’un plastique transformé (plexiglas). Plutôt léger, il a l'avantage de pouvoir être facilement poli, permettant ainsi d’effacer les rayures superficielles. À contrario, il sera moins résistant aux éraflures et aux chocs divers.

Verre minéral

Couramment utilisé en horlogerie, ce verre véritable est composé de plusieurs éléments ayant généralement subi un traitement thermique et chimique pour une meilleure résistance aux rayures et impacts. Malgré tout, et même s'il aura moins tendance à marquer que le verre acrylique, il n'en reste pas moins fragile aux chocs et cassant.

Verre saphir

Il s’agit du type de verre privilégié des marques de montres haut de gamme, car bien que plus coûteux, il est aussi bien plus robuste que les deux autres. Le saphir est un verre synthétique fabriqué à partir d’oxyde d’aluminium cristallisé à hautes températures, le rendant particulièrement résistant et extrêmement dur.